(FR) 04 88 62 77 77(CAT) 972 65 77 77

Aux Pyrénées, on est en bonne santé

La Région Alt Pirineu i Aran du Service Catalan de Santé,qui comprend la Cerdagne, l’Alt Urgell, l’Alta Ribagorça, les deux Pallars et la Val d’Aran, obtient les notes maximales dans certains des aspects les plus significatifs de l’Enquête de Santé de Catalogne (ESA) 2017.

Sur ce territoire, 36% de la population considère être en “très bonne” santé (le pourcentage le plus haut du pays). Dans les Pyrénées, l’on trouve les indices les plus bas de dépression et d’anxiété (9,6% face à 16,9% de la moyenne en Catalogne), de mal de tête et de migraine (11,5% face à 16,3%) ou d’hypertension (20,7% face à 24,2% de moyenne en Catalogne).

Parmi les pathologies avec des chiffres légèrement au-dessus de la moyenne, il y a la maladie pulmonaire obstructive chronique ou les problèmes de prostate et le rhumatisme. Ce dernier est le plus haut en Catalogne (5,8% aux Pyrénées face à 4,8% de moyenne en Catalogne).

La population des Pyrénées se trouve également à la première place de beaucoup de catégories de l’Enquête de Santé indiquant des modes de vie sains. Les Pyrénées sont le territoire où l’on réalise plus d’exercice intensif (1 jour sur 7), plus d’activité modérée (1,7 jours sur 7) et où l’on marche le plus.

En ce qui concerne l’alimentation, seulement 14% de la population consomme 5 portions de fruits ou de légumes par jour, alors qu’aux Pyrénées 17 % des personnes enquêtées les consomment. Le même territoire est à la tête de la consommation de légumes secs par semaine (3 ou plus fois par semaine) et du suivi du régime méditerranéen (75% de la population).

L’Enquête de Santé est un entretien personnel fait au domicile. Depuis Juillet 2010, 5 000 entretiens par an sont réalisées en Catalogne de manière ininterrompue. Vous pouvez consulter les résultats sur le site web du Département de la Santé catalan.